Les dangers des aliments ultra-transformés

Cet article fait suite au visionnage d’un reportage très intéressant sur les aliments industriels dont je vous poste la vidéo juste en dessous. J’ai fait un résumé de ce reportage à titre informatif.

Aujourd’hui, lorsque vous entrez dans un supermarché, près de la moitié des produits sont des aliments ultra-transformés. Avec l’apparition massive de ceux-ci, les habitudes alimentaires des français ont changé. Nous faisons partie des premières générations à grandir avec, jusqu’à en devenir dépendants parfois. Il faut savoir que l’industrie agro-alimentaire a un pouvoir financier bien plus grand que certains états et représente un chiffre d’affaires de plus d’un milliard de dollars par jour. Non seulement il font plus de marketing mais usent aussi de leurs influences pour que les gouvernements n’interviennent pas. Ces aliments sont donc mis en évidence partout dans les rayons mais les conséquences de leurs consommations sont très graves car on voit aujourd’hui apparaître des épidémies de diabète et d’obésité. Les maladies chroniques sont également arrivées en même temps que toutes ces substances toxiques et le corps réagit par ces maladies à des aliments qu’il ne consommait pas avant.

Quels sont ces aliments ultra-transformés?

Les viandes salées ou conserves de légumes salées sont des aliments «transformés » alors que les viandes fumées et/ou avec des nitrites et des conservateurs ajoutés comme les saucisses et les jambons sont considérés comme «ultra-transformés». Il y a également dans cette catégorie les cordons bleus, chips, purées, soupes déshydratées, plats surgelés, barres chocolatées, pains et brioches industriels pré-emballés, biscuits apéritifs, nuggets, sodas, légumes cuits ou frits marinés avec des sauces comme les poêlées de légumes industrielles et bien d’autres.

Ces aliments sont certes d’un point de vue microbiologique sains mais en termes de qualité nutritionnelle beaucoup trop riches en sel, sucre, acides gras saturés, pauvres en fibres… Ils contiennent des additifs tels que les colorants, émulsifiants, texturants par exemple. Ils renferment aussi des substances toxiques provenant des emballages qui, au contact des aliments sont susceptibles de véhiculer certains composés nocifs. Les additifs sont des substances qui sont ajoutées en faibles quantités aux aliments industriels pour en améliorer la saveur, la texture, l’apparence. Ce sont les colorants, conservateurs, édulcorants, émulsifiants… qui combinés ensembles ont un effet dévastateur sur la santé et sont dangereux.

Même si le lien de cause à effet n’a pas encore été démontré, des études épidémiologiques menées à l’inserm dirigées par Mathilde Touvier, Bernard Srour et Serge Hercberg ont montré une association entre consommation de ces aliments et sur-risques de développer un cancer. Grâce à leurs travaux, ils ont observé qu’une augmentation de 10% de la proportion d’aliments ultra-transformés dans le régime alimentaire était associée à une augmentation d’environ 10% des risques de développer un cancer et un cancer du sein plus spécifiquement.

  Sources:

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s